Ecrire une lettre pour rompre l’isolement

Ecrire une lettre pour rompre l’isolement

Loin de moi l’idée de me vanter, mais l’activité d’aujourd’hui présente tant de points positifs qu’on peut dire qu’elle est en or. Oui, oui, rien que ça ! En effet, écrire une lettre pour rompre l’isolement d’une personne âgée (grand-parent, voisin.e, résidant.e de l’EHPAD du bout de la rue…) permettra à la fois d’offrir un peu de bonheur à quelqu’un, tout en enseignant plein de belles choses à tes enfants ! Voilà pourquoi…

Les personnes âgées, doublement victimes du coronavirus

Les personnes âgées sont les premières victimes de la pandémie, et du confinement. Non seulement parce que leur santé fragile les rend très vulnérables au virus, mais aussi parce que le confinement les isole, plus que d’habitude. Davantage encore lorsqu’elles n’ont qu’une mauvaise connaissance des nouvelles technologies, le téléphone atteignant vite ses limites! Bien sûr, il ne s’agit pas de cesser les appels quotidiens, mais de les compléter par un courrier plein de jolies attentions.

Nourrir l’empathie

En proposant cette activité, tu offriras à tes enfants l’occasion de renforcer des qualités très importantes dans la vie. Pour commencer, il s’agit de faire preuve d’empathie, en se mettant à la place d’une personne seule toute la journée, et en trouvant des moyens de répondre à ses manques. En plus, il est toujours bon de cultiver le goût de prendre soin des autres ! Ce sont là des compétences sociales très appréciables, n’est-ce pas ?
Bien sûr, c’est aussi une formidable occasion de renforcer les acquis scolaires !

Il est bon d’écrire !

Quelle belle occasion de s’entraîner à l’écriture, pour les petit.e.s comme pour les grand.e.s, chacun.e en fonction de son niveau évidemment ! Le genre épistolaire (nom pompeux pour dire qu’on écrit une lettre !) présente des codes particuliers, que les enfants pourront ainsi (re)découvrir. Evidemment, il y a le remplissage de l’enveloppe, mais pas seulement ! Par exemple, on doit renseigner la date et le lieu d’écriture, penser à la formule de politesse, signer…
Sache d’ailleurs qu’il est très fréquent que le sujet d’invention des examens, notamment le brevet, demande de rédiger une lettre. Chouette entrainement non?

Place à la créativité !

Invite tes enfants à se demander ce qu’ils pourraient écrire et glisser dans l’enveloppe pour faire le plus plaisir possible à la personne qui la recevra! Que raconter, mais aussi que préparer : dessins, photos, coupures de magazines qui les ont intéressé.e.s, … Tout est permis ! C’est aussi le moment de partager ses goûts et ses émotions.

Un peu d’autonomie…

Et puis, ce pourrait faire l’objet d’une collaboration entre tes enfants. Si tu laissais les grand.e.s s’occuper des petit.e.s (et vice versa 😅)? Rien de mieux pour apprendre à échanger sur un projet commun, à s’entraider, mais aussi à devenir autonome… ce qui te permettra aussi de souffler un peu, et ça, c’est pas mal non plus non ?
Evidemment, tu peux donner l’exemple : rien ne t’empêche d’écrire toi aussi!
Et, qui sait, cela pourrait être une belle habitude à garder une fois que la vie aura repris son cours non ?

Laisser un commentaire