You are currently viewing Outil : évalue l’attention nécessaire !

Outil : évalue l’attention nécessaire !

Je te propose un outil pour évaluer l’attention nécessaire à un exercice ou une activité. Librement inspiré du programme ATOLE de Jean-Philippe Lachaux, il permet à ton élève ou à ton enfant de se projeter dans la tâche en anticipant les efforts attentionnels qu’il devra fournir.

Comment l’utiliser ?

Pour l’utiliser, c’est très simple ! Il s’agit de choisir les poutres (et les chats!) qui correspondent à l’activité à entreprendre selon 3 critères :

  • La durée = la longueur de la poutre. Plus la poutre est longue, plus la tâche à accomplir l’est, et vice versa.
  • La prise de risque = la hauteur de la poutre. On se demande alors à quel point les dommages seront grands si je rate l’activité. Par exemple, s’il s’agit d’un exercice d’entraînement, la prise de risque est moindre par rapport à un devoir à la maison noté. (Bon, on peut tout de même rappeler qu’il y a rarement mort d’homme quand on rate un exercice, même noté hein! On se détend!)
  • La difficulté = la largeur de la poutre. Plus la poutre est large, plus la tâche à accomplir est facile, et vice versa.

C’est super mais… ça sert à quoi au juste ?

Dans son programme ATOLE, Jean-Philippe Lachaux utilise l’image de la poutre pour illustrer la métaphore du sens de l’équilibre attentionnel. En clair, rester concentré.e, c’est comme marcher sur une poutre : cela demande un effort plus ou moins intense, et si je me relâche, pouf ! Je tombe (ou disons que je fais des fautes d’inattention). C’est une façon de proposer à l’élève ou l’enfant d’ajuster son attention à la tâche, et donc de l’aider à la maintenir en cernant quel type d’effort il doit fournir. Un outil bien utile quand on veut comprendre et travailler l’attention et la concentration, donc!

Mais en réalité, souvent, je propose cet outil pour travailler la motivation. En effet, si le courage manque à l’appel au moment de faire les devoirs, par exemple, je peux dire : « Bon OK, cet exercice est un peu difficile (poutre étroite), mais il ne demandera que quelques minutes (poutre courte) et c’est juste un entrainement pour t’aider à manipuler la leçon (poutre basse). Finalement, il suffit de quelques minutes d’efforts et ce sera terminé! »

J’aime l’idée… mais pas la cible!

Si par hasard l’idée t’enthousiasme mais que tu n’es pas à l’aise avec la cible, tu peux évidemment l’adapter! D’ailleurs, honnêtement, je ne l’utilise pas si souvent en tant que telle. Quand j’ai le matériel sous la main, j’aime bien faire fabriquer une petite poutre en Lego par exemple. Ou bien la faire dessiner. Cependant il faut avouer que parfois, une feuille imprimée, eh bien ça dépanne bien! Mais rien ne t’empêche de créer selon ton inspiration du moment, ce que j’ai fait par rapport aux travaux de Lachaux finalement!

J’espère que ce document te sera utile. Si tu as envie de le télécharger, c’est ici :

Laisser un commentaire