Pars en week-end (mais en restant chez toi!)

Pars en week-end (mais en restant chez toi!)

Voilà, c’est officiel, on rempile pour 15 jours de confinement supplémentaire ! C’est difficile pour tout le monde, et plus encore pour les enfants qui ont particulièrement besoin de se dépenser, TDA/H ou pas. L’ambiance familiale peut vite devenir électrique ! Alors pourquoi ne pas en profiter pour partir tous ensemble en week-end… mais sans briser le confinement !

La force de l’imagination

Non non, je n’ai pas oublié que nous étions tou.te.s assigné.e.s à résidence, et mon conseil n’est pas de briser les règles du confinement ! Seulement tu peux utiliser LA ressource illimitée disponible chez chacun.e de nous : l’imagination ! Alors place à la créativité pour organiser le plus dépaysant et le plus fun des voyages ! Choisissez votre destination, et c’est parti !

Dedans ou dehors, on explore !

Si tu as la chance d’avoir un extérieur, c’est le moment d’en profiter! Tout est possible : partir en exploration, planter la tente ou fabriquer une cabane, observer les drôles d’animaux que vous allez rencontrer…
Si tu es en appartement, qu’à cela ne tienne. L’important, dans tous les cas, c’est de jouer le jeu à fond! La table du salon deviendra votre repaire, les plantes d’intérieur votre jungle, la collection de figurines animaux votre zoo !

Pique-nique improvisé et découvertes de nouvelles contrées!

Evidemment, les découvertes, ça creuse : prépare un goûter ou un pique-nique à partager dans la bonne humeur ! Et puis, pourquoi ne pas emmener avec vous le globe terrestre et imaginer que vous passez de pays en pays? Essayez de parler de nouvelles langues, faites part de vos découvertes !
Si c’est pas de la continuité pédagogique ça ! 😂
Même si c’est n’importe quoi, vous êtes ensemble et que c’est tout ce qui compte, et même que c’est vraiment chouette, créer des souvenirs !

Quand c’est la crise…

Parce que le problème, quand on a la tête du guidon, c’est qu’on a tendance à oublier les bases. Par exemple, on a lu maintes et maintes fois que les enfants sont des éponges. On le sait, on en est persuadé.e… Mais quand nos enfants font crise sur crise, on fait tout ce qu’on peut pour leur laisser la priorité : on se dit qu’en les apaisant, en leur consacrant du temps, on va les calmer et qu’ensuite tout ira mieux. Mais on n’en peut plus, on craque et on ne voit plus comment on pourrait prendre du temps pour soi.

Prendre soin de soi pour mieux prendre soin de son enfant

Sauf qu’on peut prendre le « problème » dans l’autre sens : s’accorder du temps à soi pour être mieux, plus reposé.e, et donc plus patient.e, ce que nos enfants sentent et ce qui les apaise.
En couple, essayez de vous entraider. En mettant par exemple en place un système d’appel à l’aide : quand on sent qu’on n’en peut plus, on demande à l’autre de prendre le relais. Pendant ce temps on trouve un moyen de se ressourcer, vraiment, pour être mieux.
Célibataire, essayez de ménager des temps « solo » dans l’emploi du temps. Mais aussi, préparez un objet qui, si quelqu’un le prend, signifiera qu’on a besoin de faire une pause. Un drapeau rouge par exemple. Un temps de recul vaut mieux que des mots ou des gestes qu’on regrettera.
Et je te rappelle, parent, que ce ressourcer, ce n’est pas faire une corvée de plus ! Fais de VRAIES pauses, pendant lesquelles tu prendras du repos et même du plaisir !

Nous sommes une famille

Le problème, quand la situation est très difficile, c’est qu’on oublie qu’on est une FAMILLE. On passe tant de temps à gérer ou à prévenir les crises, à nourrir un certain ressentiment à cause d’elles, qu’on n’est plus vraiment soudés et heureux d’être ensemble. Le quotidien devient gestion de moments compliqués, et plus du tout temps de partage de moments de qualité. Et plus c’est dur, plus on s’éloigne.

L’appartenance, c’est la base.

Cette distance, voilà ce que ressentent nos petites éponges ! Plus encore si à la loterie des enfants tu as tiré un.e petit.e HPI, TDA/H, etc. Alors dans ces cas-là, rappelle-toi que rien n’est plus important que le sentiment d’appartenance, c’est la base !

Je te souhaite un très très bon voyage en terre inconnue, n’hésite pas à m’envoyer des photos !😘

Laisser un commentaire