You are currently viewing Ressources et outils pour accompagner les enfants et les ados dans les soins médicaux.

Ressources et outils pour accompagner les enfants et les ados dans les soins médicaux.

Accompagner son enfant ou son ado dans l’accès aux soins, ce n’est pas toujours facile. Découvre les ressources du site Sparadrap, qui informe et conseille les familles sur les soins et les examens médicaux!

Du bobo à la maladie grave.

Du bobo à la maladie grave, en passant par la prévention, le site de l’association Sparadrap propose des supports pour aider les enfants à avoir moins mal et moins peur.

Comment ?
En fournissant le plus d’informations possible!

Ce sont donc quantité de fiches et ressources dans lesquelles piocher, en fonction de la situation. Visite chez le dentiste ou chez l’ophtalmo, hospitalisation, ou traitements lourds et parfois douloureux, tout est expliqué de façon claire et agréable. Ainsi, la vidéo sur le vaccin détaille chaque étape, et répond aux les questions que se posent souvent les enfants.

Le site propose également des ressources pour accompagner les enfants qui souffrent de maladies graves ou chroniques.

Pas de tabous.

Pas de tabous sur le site Sparadrap, en particulier quand il s’adresse aux ados. Ce sont alors des supports précieux qui permettront, par exemple, d’évoquer dans le détail la première consultation gynécologique. Le fascicule contient également des schémas pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur, notamment lors de l’examen avec le speculum… Qui n’est certainement pas le moment le plus agréable du rendez-vous, n’est-ce pas ?

Psst : en parlant de consultation gynécologique, découvre également cette vidéo à destination des ados proposée par Lumni.

Et la santé mentale alors ?

La santé mentale est encore bien trop peu prise en considération. Pourtant, le moral des enfants et des ados est souvent fragilisé par le contexte actuel, entre angoisses écologiques et pandémie mondiale. Des vidéos abordant les conséquences du covid sur le moral sont proposées aux petits et aux enfants un peu plus grands.
Il est donc important d’expliquer et de casser les préjugés, sur le fait d’aller voir un psy par exemple.

Et parce qu’on ne sait pas toujours vers qui se tourner quand on n’est pas bien, les fascicules informent aussi les ados sur l’aide qu’ils peuvent trouver autour d’eux. « Et toi, comment tu vas » est donc une bonne question à leur poser!

Psst : un roman qui aborde la question de la santé mentale avec humour et sans tabous ça t’intéresse? Alors cet article va te plaire!

Bonne découverte!

Bref, je te souhaite une bonne découverte de ce site bien pratique! N’hésite pas à aller consulter les ressources de Sparadrap.org !

Laisser un commentaire