La difficile question du trop ou pas assez

A mon avis, le pack « culpabilité-pression-questionnements sans fin » est livré directement avec l’enfant quand tu deviens parent. Tu ne choisis ni le sexe, ni la couleur des cheveux, ni s’il fera ses nuits, pas plus que tu ne choisis d’être calme et détendu.e en toute circonstance. Et de toutes les questions, je crois que la PIRE, c'est celle du "trop ou pas assez"?

0 commentaire