Si on passait le bac comme on passe le permis de conduire.

Il y a quelques semaines, j’ai animé des ateliers « Apprendre à apprendre » auprès de tous les élèves de 1ère d’un lycée pro. Prévenue (pour l’avoir testé !) qu’il s’agissait d’un public un peu difficile, je me suis tourneboulé le cerveau pour trouver un moyen de les intéresser au sujet… et j’ai eu une idée qui a fonctionné au-delà de mes espérances !

0 commentaire

8 mars : La société doit changer, et moi d’abord!

Cette semaine, j'ai travaillé 41 heures. Cela fait des journées 8 heures, ça passe. Sauf que mes amplitudes horaires sont limitées par les horaires de l'école, les enfants, la maison... J'ai travaillé 41 heures comme j'ai pu, et surtout la nuit. Pourtant j'ai toujours l'impression de ne pas avoir fait assez. Je suis une femme, et ce que je vis, c'est la vie d'une femme.

0 commentaire

La difficile question du trop ou pas assez

A mon avis, le pack « culpabilité-pression-questionnements sans fin » est livré directement avec l’enfant quand tu deviens parent. Tu ne choisis ni le sexe, ni la couleur des cheveux, ni s’il fera ses nuits, pas plus que tu ne choisis d’être calme et détendu.e en toute circonstance. Et de toutes les questions, je crois que la PIRE, c'est celle du "trop ou pas assez"?

0 commentaire